Le chêne-liège

Majestueux, il se tortille vers le ciel ! Vivre parmi les chênes-liège est un grand privilège. Leurs présences vous apportent un sentiment de force paisible. Cet arbre ancestral est protégé depuis des siècles par la loi de 1209 qui interdit l’abattage illégal.

Le chêne-liège aime vivre dans les sols sablonneux. Quercus suber est son nom latin. Son écorce épaisse aux allures crevassée peut atteindre 25 cm d’épaisseur. Son écorce l’isole et le protège des incendies. Ses feuilles sont petites et les glands sont longs. Une forêt de chênes-liège s’appelle une suberaie ( Sobreiral en Portugais )

Le Portugal est le plus grand producteur au monde de liège. La production annuelle mondiale de liège s'élève à 340 000 tonnes, dont 55 % pour le seul Portugal. L’extraction du chêne-liège est le travail agricole le mieux payé au monde car il nécessite une grande spécialisation.

L’extraction du liège se fait à l’aide d’une hache spécialement prévue à cet effet, la récolte du liège à lieu chaque année, une fois récolté sur un arbre, il faut attendre neuf ans avant de récolter à nouveau du liège. La quantité de liège prélevée est laissée à l’appréciation des spécialistes qui savent que récolter trop de liège pourrait nuire à l’arbre.

Le liège récolté sera stocké en tas pour sécher, il sera revendu à l’arroba ( environs 15 kg ). C'est tout un art de récolter le liège sans couper le tronc.

chene liege centenaire

Ces chênes viennent de l'Alentejo, à côté du Ranch do Novo Mundo : plus d'infos ici -->

Pin It

alentejo, chêne-liège

  • Dernière mise à jour le .
  • Vues: 4261
data-matched-content-rows-num="3" data-matched-content-columns-num="3"

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.