2 artistes : younnig cartier

Quand 2 artistes se croisent à Lisbonne !

Portugal terre de création

Younnig dessine dans le mouvement, d’un seul trait continu sur des feuilles formats raisin ou semi raisin, le fusain donne la force au trait ! L'art de ce jeune breton évolue quand il croise, Paulo, dit  "Cartier", qui peint avec des couleurs vives sur de grandes toiles. Ils se sont rencontrés à Lisbonne grâce à  leurs « ex ».

Paulo peignait dans la rue, face à la boutique Cartier – voilà d’où vient son nom d’artiste, choix plein d’ironie de l’ancien apprenti joaillier. Depuis trois ans, ils sont de vrais complices... ils dessinent ensemble au café, ils s'autocritiquent et parfois Cartier prend les dessin de Younnig pour peindre dessus...

 

Ainsi progressivement les deux artistes s’imprègnent du travail et de l’énergie créatrice de l’autre dans un rapport de force et de protection mutuelle, à la manière de Stan Laurel et Olliver Hardy.

A Porto, la Casa Amarela

C’est à Porto que se sont poursuivis leur aventure artistique. Cartier est venu quelques temps en résidence à la Casa Amarela. Un Mécène a racheté tout une rue de la ville – la Rua Galeria de Paris - pour la consacrer à la création. Autour d’un hôtel et d’un restaurant sont réservés des ateliers-logements pour de jeunes artistes. « C’est une belle conquête d’avoir ce type de mécénat au Portugal et c’est rare, se réjouit Cartier. A la Casa Amarela on peut travailler librement, sans la pression financière, sans patron, sans horaire.». Younnig a rejoint également ce collectif d’artistes.

Voir la galerie de Younnig - Voir le blog de Cartier

Extrait du blog "Histoires ordinaires" - Lire l'article en entier

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Offers and bonuses by SkyBet at BettingY com