pasteis de nata portugal

Le secret des Pastéis de Belém

La pâtisserie Antiga Confeitaria de Belém à Lisbonne sert ces délicieux flans depuis 1837.

Ces délicieuses pastéis de nata sont confectionnées d’après une ancienne recette du Monastère des Hiéronymites, situé à Belém.

A l’époque, Belém était éloignée de Lisbonne et le parcours se faisait par bateau à vapeur. Cependant, la somptuosité du “Monastère de Jerónimos” et de la ”Tour de Belém” attirait beaucoups de visiteurs qui se sont rapidement habitués à savourer les délicieuses tartelettes du Monastère.

Le mythe est né ! Voir le site officiel des pastel de Belèm -->

Cette histoire ressemble étrangement à celle de l'omelette de la mère Poulard au Mont Saint-Michel. On y trouve les mêmes ingrédients : Une recette secrète jalousement gardée par quelques personnes, l'accessibilté au lieu qui se méritait... Le Mont-Saint-Michel devenait inaccessible lors de la marée haute, il fallait attendre quelques heures (dans le froid) avant de pouvoir atteindre (à pied) le premier restaurant de la mère Poulard qui vous servait une fabuleuse omelette battue pendant des heures et servie au coin du feu ! Vous imaginez comme les gens devaient saliver en rêvant à cette omelette pendant tout ce périple ! J'imagine qu'à Lisbonne le parcours jusqu'à Belèm devait être long en bateau vapeur et l'idée de manger cette délicieuse pastéis tiède devait la rendre encore meilleure et spéciale ! Le secret ne serait-il pas simplement dans cette romance que nos ancêtres nous racontaient avec gourmandise ?

Bon, j'ai peut-être mis le doigt sur "comment est né la réputation du lieu" mais pas sur le secret de la recette ! Mais j'ai découvert une personne qui est entrée dans les cuisines de la pâtisserie et qui a peut-être découvert le secret ! Extrait de son blog "La cuisine de Bernard" :

"Vous ne connaissez pas encore ces pâtisseries? Il s'agit d'un petit flan servi tiède (la plupart du temps) composé d'une pâte très croustillante avec un intérieur crémeux. C'est cette crème qui divise les pâtissiers, qui convainc les clients, qui rend fous certains blogueurs de cuisine... Je vous emmène donc avec moi au Portugal...
Pour éviter la foule, mieux vaut s'y rendre en semaine. Car le weekend, on peut attendre jusqu'à 3 heures pour avoir le bonheur de planter ses dents dans un pastel (enfin dans plusieurs, car si l'on y vient, c'est pour en manger au moins 4!!)."
Lire la suite -->

Bernard vous livre également sa recette des pasteis de nata ici -->

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Offers and bonuses by SkyBet at BettingY com
  • Ler Devagar

    Ler Devagar

    Un café-librairie idéal pour le weekend